Transition énergétique

Si l’expression « digital disruption » doit signifier quelque chose dans l’environnement de la transition énergétique, c’est que la pyramide doit laisser place à la transversalité et au collaboratif dans les relations managériales et que les filières industrielles doivent élargir leurs champs.Il est étrange de voir que nous débattons actuellement autour des questions de #bigdata en dehors de la transition énergétique.

À écouter Jeremy Rifkin, spécialiser de prospective économique et scientifique, il semble que la France continue de fonctionner en système pyramidal et aussi en filière, alors qu’elle a tous les atouts pour se propulser dans une nouvelle ère énergétique.
Lire l’intégralité de cet article sur Le Cercle Les échos

© 2020 A MarketPress.com Theme